accueil

actualité

 

site d'échantillonage

 

 

 

 

 

 

Le Service d'Observation de la Rade de Villefranche sur Mer (SO-RADE) a pour objectif le suivi temporel régulier de l'hydroclimat ainsi que de l'abondance et de la composition des peuplements holo- et méroplanctoniques. La rade de Villefranche sur Mer est un lieu historiquement reconnu comme favorable à l'étude du plancton. L'Observation quotidienne du macroplancton a débuté en 1898 et s'est poursuivie jusqu'en 1917 sous l'impulsion du biologiste russe A. de Korotneff. En 1957, débutent les mesures hydrologiques au site appelé le Point B de coordonnées GPS (système WGS 84) :
43° 41,10 ' N - 7° 18.94 ' E
.
Le site a été reconnu par le PNOC (Programme National d'Océanographie Côtiere) dans le thème "Séries à long terme", comme  essentiel de part l'originalité de son environnement et la longueur des enregistrements déjà obtenus.

Depuis 1995, pour les paramètres physico-chimiques, le Point B fait parti du Service d'Observation en Milieu LITtoral (SOMLIT), réseau labellisé par l'INSU. Il est ainsi relié aux sept autres stations marines françaises qui constituent ce réseau afin d'établir les fluctuations communes aux différents sites.

D'autre part, au sein même de l' Observatoire Océanologique de Villefranche sur Mer (OOV), de nombreuses problématiques scientifiques se rattachent au Service d'Observation de la Rade de Villefranche sur Mer. Le dénombrement bactériologique, l'étude des phycotoxines (en partenariat avec IFREMER), des peuplements macro et mésoplanctoniques, sont des exemples d'autant de sujets dépendants des observations effectuées au Point B.

 


ACCES AUX DONNEES

La bouée EOL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle conception du site et mise à jour : Ornella Passafiume